Aven du Genièvre

localisation géographique: 

coordonnées: 

Latitude: 42.89690017700195
Longitude: 2.8680100440979004

développement: 

35m

dénivellation: 

-31m

I - Historique :

Découvert et exploré dans la foulée par Jacquy Saguer, le 1er mai 1978, l'aven est revisité et topographié par D. Parisis et G. Salles le 28 mars 1982.
Le puits d'entrée et l'étroiture d'accès au second puits ont fait l'objet d'un sérieux élargissement, les 13 et 20 octobre 2013.

II - Situation :

Suivre la route qui part depuis le Barrenc du Pla de Périllos vers la Stèle, puis après une centaine de mètres, la quitter pour traverser le talveg et remonter une une petite butte résiduelle située sur l'autre rive. L'entrée est une faille étroite (aujourd'hui élargie) s'ouvrant dans une zone bien lapiazée.

III - Description :

Le puits d'entrée, profond de 6m, se présente sous la forme d'une faille subverticale et permet d'accéder à une étroiture donnant sur un puits de 5m de profondeur pour 1,5m de diamètre, au bas duquel une palier terreux plonge vers le troisème puits de 18m de profondeur, entrecoupé à 5m du fond par une arrivée méandriforme qui se termine par un bouchon de calcite.
Le fond est un court méandre de 3m de long pour 1m de large, dont le sol est constitué de glaise bien compacte, sans espoir de continuation.

IV - Géologie & Hydrogéologie :

La cavité se développe dans les calcaires du gargasien inférieur, le fond venant très probablement buter sur les marnes du bédoulien supérieur sous-jacentes.
A noter de belles traces d'érosion laminaire, témoin d'un écoulement libre passé, mais plus aucun écoulement n'est actuellement visible.

V - Toponymie :

Apparemment l'aven a vu son nom fluctuer depuis sa découverte : d'abord nommé aven de la Sabine par son inventeur, puis rebaptisé  aven du Genièvre par les topographes pour être enfin retrouvé sous la dénomination aven des Romarins (AO27).

VI - Fiche d'équipement :

Corde de 50m.
P1 : 1 A.N. + 2 S + 1S déviateur à -1,5m
P2 : 2 S au dessus de l'étroiture
P3 : 2S dans la goulotte au niveau du palier + 2S plein vide. A noter un léger frottement au niveau de l'arrivée qu'il est tout à fait possible d'éviter en dirigeant la descente ou la remontée.

topographie: