Exsurgence – Du Cthulhu démoniaque - P.O.

date de la sortie: 

Dimanche, 19 Août, 2018

zone géographique: 

participant: 

Jean-Paul, Bernard, David, Guillem, Danielo, Gaston, Loïc, Pierre.

Temps excellent au beau fixe.

La sortie pour l'Exsurgence Vauclusienne du Cthulhu démoniaque est programmée depuis 1 mois. Seul Gaston le connaît et sera notre guide malgré ses handicaps au genou et à l'épaule.

L'exsurgence se situe à quelques kilomètres de la sortie du village de Caudiès-de-Fenouillèdes en direction du Col de St Louis sur la gauche.
Un petit parking permet d'accéder à un sentier praticable et roulable.
Le groupe décide de parcourir ce sentier horizontal qui heureusement est ombragé par la forêt attenante tout au long et le temps de progression dure ¼ h.

Tout à côté du sentier se trouve un torrent à sec à cette période, qu'il suffit de remonter jusqu'à la fin puisque l'exsurgence est une résurgence qui alimente ce dernier.

Sachant par avance que l'exploration sera faite que sur de l'horizontal, nous ne nous équipons pas de nos baudriers. Seulement de nos kits et une corde de 17 m de Bernard. Est-ce suffisant ?

Sur place on est étonné par l'étroitesse de l'ouverture qui est consolidée en son temps par des barres de fer pour éviter des éboulis de rochers. Juste de quoi s'insinuer à l'intérieur un par un sauf Gaston qui hésite mais finalement se lance à son tour.

Au vu de l'ouverture nous sommes pessimistes d'y trouver du volume, pourtant grâce à « Nico 1000 » qui nous a fourni une topo, indique une vingtaine de kilomètres de galerie avec des siphons.
De quoi s'amuser à la découverte !!!

De grandes pentes raides, glissantes, lisses et vertigineuses de 17 m ~ à 70 à 80°, des goures et rivières à sec, des canyons, des failles, d'énormes salles, de grandes galeries volumineuses, des situations acrobatiques, des passages délicats, etc .....

Les parois humides sont garnies de grands rochers, des stalactites, petites draperies, des coulées de calcites orangées, du sable au sol.

De quoi émerveiller nos yeux tout au long du parcours. Ouf c'est du grandiose !!!

« Promenade horizontale » disait JP mais plutôt « Un vrai parcours du combattant » que l'on doit effectuer avec prudence, ça glisse partout.
Heureusement l'équipe de choc s'entraide en toute circonstance.

Gaston malgré l'appréhension de son handicap s'en sort victorieux.

Le passage d'une petite retenue d'eau fait entrevoir une scène étonnante digne du film « La Grande vadrouille » mais ici c'est le remake « Les spéléos en vadrouille ».
Les acteurs JP et Danielo jouent parfaitement leurs rôles, bien sûr sans les chiens Berger Allemand, ni fusil, ni l'uniforme mais le casque est là.

Tous, nous sommes ravis de cette sortie qui est sportive et grandiose. Dommage que nous n'ayons pas le même à Périllos et Vingrau.

Nous y reviendrons à une période pluvieuse, afin de voir le remplissage des goures et torrents qui seraient un autre aspect que nous aimerions voir.
L'exsurgence que nous recommandons aux spéléos pour aller jeter un œil, c'est du lourd, oui pour la suite !!!

NB:
- Entre la photo 4 et 23, avez-vous reconnu la forme du « Cthulhu démoniaque » ?

- Un grand Bravo pour « Bernard Ournié dit Ours – Association Arkham de Caudiès » et ses partenaires d'avoir laissé cette exsurgence ouverte à tous.
Ils ont passés un temps phénoménal à équiper de cordages, fers à béton, cornières aux points stratégiques et délicats.
Sans cette sécurisation nous n'aurions pas été loin, au vu de la description du récit.

Cependant nous ne savons pas exactement là distance parcourue dans les galeries. On s'y perd un peu; par le manque de numérotation ou de dénomination des salles. Malgré tout nous sommes sûr d'être dans les galeries supérieures, mais où ?

- D'ailleurs il y eu un « Barnum secours » le 09-11-2009, très difficile et compliqué à sortir la victime au vu du nivellement du terrain. Chapeau !!!

- Voir d'autres belles photos sur les liens des autres associations sont mis sur le blog par JP le 19-08-2018. Voir la rubrique « Recherche - Cthulhu ».