initiation verticale à la caune des trois arbres et au grand barence de perillos

date de la sortie: 

Vendredi, 17 Mai, 2019

zone géographique: 

participant: 

theo, guillem, gaston, noham, maya, Julien, Christelle
 
9h00 au cadran solaire, comme d'habitude, et direction la caune des trois arbres pour initié Julien, Christelle, Maya, Noham à la verticale. Arrivé à la caune des trois arbres, je vais voir les parties que j'avais creuser, et qu'elle surprise, des traces de ruissellement, du coup pendant que les autres font l'initiation à la verticale moi je creuse quelques minutes. Après une nouvelle partie découverte où les concrétion ne sont pas encore cassé, où il y a aussi un courant d'air et un bruit de gouttes d'eau qui tombent par moment qui donne un eco de l'autre côté mais qui n'ai pas encore accessible encore 4 mètres et c'est débouché.
J'en est aussi profité pour agrandir un passage où on rempait, et fait un mur pour stocker les débris. Quand les autres avaient terminé Noham et Maya sont venus m'aider et après Guillem est aussi venu pour regarder le boulot que j'ai fait, et la suite très probable. En suite on est parti manger, sur le retour moi et Noham avions décidé de regarder le trou à Jacquy qui se trouve pas loin de la Caune des trois arbres. Avec noham nous sommes arrivés au trou et hop l'aventure commence des belles concrétions blanche et orange tout le long arrive dans une partie compliquée nous avions décidé avec Noham de remonter manger avec les autres. Sur le retour je me suis aperçu que il y avait beaucoup d'eau qui doit couler pendant des périodes humides et aussi j'avais vu un peu de sable et des flaques d'eau nombreuses il faudra tirer là-bas ça a l'air intéressant.
Arriver au casot où les autres se preparent â manger, et hop on sort le pic nique et à table ! Après avoir pris des forces la journée continue, direction le grand barrenc de perrillós arrivé en haut du 2e puit Maya et sa mère sont resté en haut, avec Julien Noham, Guillem et Gaston nous continuont la descente arrivés dans la salle visite à la vitesse lumière et ce jour là les ruisseaux coulait un peu. Je me demande si l'eau n'est pas loin on remonte et une super surprise Jacquy et François qui se trouvait à la grotte des puces pour agrandirdes passages, nous on rejoint en voyant l'heure avancer. Tous le monde fatigué il est temps de rentrer.
Une super journée à refaire !
Et il faudra vérifier le trou à Jacquy et faire de la besobe à la Caune des trois arbres et au trou à Jacquy.