S4 - Aven du Bloc

localisation géographique: 

coordonnées: 

Latitude: 42.804298400878906
Longitude: 2.3099300861358643

développement: 

130m

dénivellation: 

-80m

I - Historique :

Découvert fin 1995 lors d'une prospection par Jacques MEROU, Philippe DEVEZE et François FIGAROLA, l'aven est ouvert, et seul un bloc de taille raisonnable bouche la progression en début du méandre, lequel est rapidement évacué, ce qui permet d'accéder en tête du puits, lesquels seront explorés la semaine suivante.

La topographie est levée le 21 janvier 1996 par Jacques Merou et François Figarola.

II - Situation :

Depuis Lapradelle, prendre la tire forestière qui monte sur la Serre Alquière (rue de la Devèze) et la suivre jusqu'au premier lacet à gauche (qui surplombe Lapradelle).

A partir de ce point, il faut remonter à pied le thalweg en direction sud-ouest vers les barres rocheuses. L'entrée se trouve en pied de falaise, située en haut d'un couloir herbeux très incliné.

III - Description :

Le couloir herbeux qu'il faut emprunter pour arriver à la cavité vient buter sur la barre rocheuse au niveau d'une cupule prononcée, qui à y mieux regarder semble en fait correspondre à une section de puits découpée par l'érosion de la falaise.

L'entrée de petite dimensions donne sur un ressaut de 2 mètres qui permet d'accéder à une salle déclive d'environ 10 mètres de diamètre encombrée de blocs.

Direction Est, un éboulis calcifié permet de descendre jusqu'à la côte -16m, point où l'éboulis vient buter contre le plafond, et d'où sort un léger courant d'air.

A l'opposé (ouest de la salle), part un petit méandre descendant qui amène en tête des puits.

D'abord subvertical, un premier puits de 21m amène sur un nouveau jet de 29 m de grandes dimensions (environ 6x4m) dans lequel un énorme bloc s'est coincé.

Au bas de celui-ci, un petit palier, équipé en vire, permet d'accéder à la dernière longueur de 18m qui voit ses dimensions se réduire notablement pour ne mesurer qu'environ 2x2m au fond du puits, à la côte -84m, obstrué de cailloutis, et sans laisser entrevoir de suite.

Au niveau du puits de 21 mètres, un petit départ remontant serait à voir.

IV - Géologie & Hydrogéologie :

---

V - Toponymie :

Doit son nom à un énorme bloc coincé dans le second puits.

VI - Fiche d'équipement :

Corde de 100 m à partir de la tête des puits.

P21 : 1S + 2 S dans le méandre

1S de fractionnement à -6 au niveau d'un petit départ de galerie.

P29 : 1S

1S fractionnement sur le bloc - -20

P18 : 1S sur le palier pou départ de vire

2 S

topographie: