Mas Sarda (première partie)

localisation géographique: 

coordonnées: 

Latitude: 42.84983
Longitude: 2.85692

développement: 

25m

dénivellation: 

45m

I - Historique :

Connu depuis toujours, visité par les anciens en des âges propices, cet aven dont la profondeur totale reste à préciser, semble peu fréquenté. En Aout 2018 une visite permet d’en esquisser, jusqu’à la profondeur de 45m (mais peut-être 40 seulement) les caractéristiques. C’est la première partie. La suite fera l’objet d’une autre visite

 

II - Situation :

Dans le village d’Opoul, suivre plein Ouest la route qui mène à l’air de jeux. La route se transforme en piste et permet de se garer à une vingtaine de mètres de l’aven. Ce dernier est à 3 ou 4 mètres au bord du chemin direction Ouest. 20 m plus loin, mais sur le côté opposé, se dresse une ruine dont les parages recèlent l’aven du «Pas Estret » non trouvé ce jour là. Le chemin se termine, proche du pylone, par une vue magnifique sur le canyon du Pas Estret ou sinue le Roboul. La zone interdite militaire serpente dans le secteur.

 

III - Description :

L’entrée mesure 1,2 x 0,6m. Après l’avoir purgé on prendra garde de ne pas toucher la zone terreuse et caillouteuse qui borde un des flancs. Un bloc en porte à faux, scellé dans la terre, est aussi à ménager. Les cailloux qui partent  atterrissent 45m plus bas, d’où la nécessité d’organiser la progression.

Après un départ étroit on rejoint un énorme bloc coincé dit « le menhir » ou les volumes s’accroissent. Un P10 donné accès à un petit ressaut, puis on enchaine par un autre P10 jusqu’au plan incliné final de ce qui est une grande salle déclive allongée de 8 à 10 m de long orientée en gros Nord/Sud. Au Sud se tient une petite salle. L’extrémité Nord constitue le fond et donne accès par une échancrure à la suite fort étroite mais profonde si l’on en juge le son de caillou. Les anciens jeunes y sont allés.

 

IV - Géologie & Hydrogéologie :

La carte géologique montre que l’aven est creusé dans les calcaires du Crétacé Inférieur, à l’extrémité d’une petite faille exactement orientée comme l’axe N/S de l’aven.

V - Toponymie :

Du nom du découvreur et/ou d'un mas voisin?

VI - Biospéologie :

 

VII - Fiche d'équipement :

{C}{C}{C}{C}{C}{C}{C}{C}{C}{C}{C}{C}{C}{C}{C}{C}

-          Corde  60 m minimum

-          Main courante de départ 1 spit et AN par sangle sur rocher

-          Des spits neufs ont été posés comme indiqué sur le croquis

-          Le déviateur sous le menhir a été foré pour l’installation d’une cordelette

 

topographie: